banner

Apprenez l'histoire du célèbre jeu de blackjack

Jeu de Blackjack Si vous ne connaissiez pas l'histoire de blackjack alors que vous appréciez ce jeu, eh bien c'est votre jour de chance. Le blackjack tire ses origines des jeux de la France et de l'Espagne. La version qui a finalement traversé l'Europe était appelée « Vingt-un » ou « Vingt-et-un » (ce qui veut dire « 21 »). Cependant, elle était précédée par d'autres jeux, notamment le titre français « Quinze » (qui signifie 15) et le jeu italien « Sette e Mezzo » (qui signifie sept et demi). L'ancêtre le plus ancien du blackjack, selon des historiens qui avaient effectué des recherches à propos de ce titre (Roger Baldwin and Arnold Snyder), semble avoir été le jeu espagnol « Trente-un » (qui signifie 31). Un prêtre a fait référence au jeu en 1440 et l'auteur Miguel de Cervantès a mentionné le Trente-un dans un texte de 1570. Voilà les références les plus anciennes de ce qui est finalement devenu le jeu de 21. Cervantès est l'écrivain qui a finalement rédigé la prouesse de littérature qu'est Don Quichotte. Je me demande si Cervantès aurait comparé son personnage accusé de s'en être pris aux moulins à vent, aux compteurs de cartes des temps modernes sur les casinos. Découvrez les règlementations et lois à propos du pari en ligne en Belgique.

Tous ces jeux impliquent des cartes à valeurs et avaient pour but d'atteindre un score aussi proche que possible d'une certaine valeur sans toutefois aller au-delà. Certains incluent l'idée d'avoir un As ayant une valeur changeante, c'est-à-dire 1 ou 11. Le jeu de 21 est devenu célèbre en Europe, et cela n'était pas vraiment étonnant parce que c'était l'un des rares divertissements qui semblaient nécessiter de la compétence, et non la chance uniquement. Le joueur décide s'il doit effectuer un hit ou un stand, et le fait de prendre des décisions lui donne toujours une impression de contrôle.

Destinée manifeste

Il n'y a que les Américains pour nommer un jeu pour ce qu'il ne représente pas. Ce que les Américains appellent football n'a pratiquement pas grand-chose à voir avec les pieds. Aussi, le mot « blackjack » qu'ils ont inventé n'a aucune indication de cartes noires ou de valets. Le jeu de 21 qui était populaire en Europe a commencé à apparaitre en Amérique, soit légalement ou autorisé à la rigueur. À un moment donné de l'époque (aux environs de la Première guerre mondiale), un paiement intéressant a été accordé à un joueur qui avait reçu un As de piques et un valet noir. Le nom « Blackjack » a alors pris le dessus et remplacé « 21 » ou « vingt-et-un » en tant que nom du jeu.

Toutefois, ce qui manquait aux Américains pour ce qui est d'attribuer des noms adéquats, ils l'avaient compensé en introduisant deux nouvelles règles qui ont ouvert la voie pour que les joueurs puissent commencer à gagner. En effet, l'histoire nous enseigne qu'aucune version européenne ne permettait auparavant de voir la première carte du croupier avant de prendre vos décisions de jeu. Aussi, tandis que les croupiers prenaient leurs propres décisions quant à l'opportunité de faire un hit ou un stand, ils commencent maintenant à suivre un modèle obligatoire établi par la maison qui les oblige à faire un hit sur un 16 et un stand sur un 17. Voilà ce qu'il en est de l'histoire de blackjack. Apprenez L'histoire Du Célèbre Jeu De Craps.